Africa Defense Forum

Les États-Unis offrent à Madagascar une assistance additionnelle liée au Covid-19

Reading Time: 2 minutes

PERSONNEL D’ADF

Le gouvernement des États-Unis fournit une assistance de 5,1 millions de dollars pour la réponse de Madagascar au Covid-19. Cet argent soutiendra les installations de soins de santé nationales et communautaires dans leurs efforts pour réduire les maladies et les décès causés par le virus.

Ces fonds soutiendront aussi la vigilance et la surveillance nécessaires pour déceler les épidémies, la livraison des fournitures médicales, l’expansion des laboratoires et l’amélioration du dépistage ; ils permettront d’acheter un équipement de protection individuelle ; ils assureront la formation des agents de santé ; et ils permettront de fournir des informations au public sur la protection contre le Covid-19.

L’assistance est fournie alors que la quatrième nation insulaire du monde met fin à un état d’urgence de 17 mois lié au Covid-19 et à l’insécurité alimentaire provoquée par les défis économiques de la pandémie.

Jean-Pascal Ratovoherimanjato, survivant du Covid-19, a décrit les moments atroces qu’il avait vécus dans un hôpital de Tananarive, qui perdait de temps à autre son électricité et son alimentation en oxygène alors que le nombre d’infections de Covid grimpait en mai dernier.

« Le plus difficile était qu’il n’y avait pas assez de réservoirs d’oxygène, déclare-t-il dans un article sur africanews.com. Lorsque le réservoir d’oxygène est épuisé tôt, nous devons attendre trois à quatre heures pour qu’un nouveau soit livré. Et entre-temps, plusieurs personnes me ventilent à la main. »

M. Ratovoherimanjato, époux et père de famille de 48 ans, était branché à un réservoir d’oxygène pendant 25 jours et on ne pensait pas qu’il survivrait.

« C’était très dur de voir des gens mourir à côté de moi, dit-il. Parfois c’était mon colocataire qui mourait, je pouvais le voir souffrir. Il disait : “Je ne peux plus respirer” et quelques minutes plus tard il mourait. »

Les États-Unis ont soutenu la riposte malgache à la pandémie en fournissant des fonds d’urgence à hauteur de 2,5 millions de dollars et en réaffectant des projets de santé de l’Agence américaine pour le développement international (USAID) d’une valeur de 2,2 millions aux mesures de réponse liées au Covid-19.

En octobre et novembre 2020, l’USAID a fait don d’un matériel informatique d’une valeur de 29.000 dollars au ministère de l’Eau, l’Assainissement et l’Hygiène pour renforcer la coordination de la riposte.

En mars 2021, l’USAID a fourni un équipement de protection individuelle « de la tête aux pieds » aux agents de santé dans treize régions du pays.

Le 13 mai, l’USAID a fait don d’un matériel et de fournitures à hauteur de 10.000 dollars pour six centres de traitement du Covid-19. Cette donation comportait des salopettes lavables, des bottes en caoutchouc, des blouses, des masques filtrants, des gants, des dispositifs de lavage des mains, des vaporisateurs désinfectants et autre matériel de nettoyage.

Le 10 septembre, l’USAID a livré des articles et des équipements cliniques d’un coût de 1,5 million de dollars, y compris 200 lits et matelas, aux centres de santé dans les régions de Boeny et de Sofia au Nord-Ouest du pays. Cette donation comportait aussi des outils de diagnostic, des trousses d’accouchement, des supports de solution intraveineuse et des balances. Des donations similaires ont été faites aux régions Analanjirofo, d’Atsimo-Andrefana, d’Atsimo-Atsinanana et de Vatovavy-Fitovinany.

Les États-Unis aident aussi Madagascar à répondre aux épidémies de peste, de rougeole et de paludisme. En 2020, ils ont fourni au pays 74,5 millions de dollars pour renforcer son système de santé.

Leave A Reply

Your email address will not be published.