Africa Defense Forum

L’Armée de l’air kényane reçoit son premier C-145A Skytruck

Reading Time: 2 minutes

PERSONNEL D’ADF

L’Armée de l’air kényane (KAF) est devenue récemment la première force aérienne d’un pays africain à réceptionner l’aéronef C-145A Skytruck, qui sera utilisé dans les patrouilles aériennes à réponse rapide et les interventions militaires

La KAF a reçu le premier de trois aéronefs lors d’une cérémonie à la base aérienne Moi de Nairobi le 20 avril. Le major-général Francis Ogolla, commandant de la KAF, a présidé à la cérémonie de transfert.

« Aujourd’hui est une excellente journée, alors que nous introduisons l’aéronef C-145 Skytruck », a déclaré le général Ogolla lors de la cérémonie. « Cet aéronef ne servira pas à une exposition, mais à l’amélioration des capacités de notre soutien aérien aux autres services. »

En tout, le Kenya réceptionnera les C-145A à mesure qu’il démobilise sa flotte d’aéronefs Y-12, fabriqués en Chine. Les Y-12 ont été sujets à une série d’accidents au Kenya à partir de 2006, y compris celui de janvier 2021 dans lequel quatre membres de la KAF ont trouvé la mort.

Le C-145A Skytruck est un aéronef à toute épreuve capable de conduire des parachutages de matériel, de parachuter des troupes et de participer aux missions de recherche et sauvetage. ARMÉE DE L’AIR DES ÉTATS-UNIS

Des équipes de l’Armée de l’air américaine sont arrivées en février pour former les pilotes et les équipes de sol du Kenya dans l’opération des aéronefs.

Les aéronefs permettront de répondre rapidement aux urgences civiles telles que les inondations, et aux opérations militaires telles que les combats contre al-Shebab le long de la frontière somalienne.

Le C-145A fabriqué en Pologne est un aéronef populaire pour les évacuations médicales et les ravitaillements aériens. Pour ces derniers, les équipages parachutent le matériel depuis l’aéronef vers le personnel au sol.

Il peut aussi être reconfiguré pour les parachutages de précision pendant les combats, les missions de recherche et sauvetage et les missions d’assistance pendant les catastrophes.

Cet avion-cargo léger bimoteur fonctionne avec un équipage de vol de trois personnes (deux pilotes et un chef du chargement) mais il peut transporter jusqu’à seize passagers ou dix parachutistes équipés pour le combat, ou une charge jusqu’à 1.088 kilos.

Selon le lieutenant-colonel Noor de la KAF, le Skytruck sera aussi utilisé pour les patrouilles maritimes aériennes et pour le transport des dignitaires.

Les capacités du C-145A excèdent celles des aéronefs similaires utilisés par la KAF.

L’équipe affectée au C-145A inclut trois femmes assumant des postes clés : commandant de l’entretien, technicien avionique et chef d’équipe de fuselage.

Le train d’atterrissage fixe de l’avion lui permet d’atterrir et de décoller sur des pistes courtes, y compris celles en terre ou en herbe compactée. Ces capacités en ont fait un appareil à toute épreuve pour les équipages américains et leurs alliés dans le monde entier.

« Il a une mission fixée et peut l’accomplir partout », déclare un formateur de l’Armée de l’air des États-Unis qui travaille avec les équipages de la KAF.

Leave A Reply

Your email address will not be published.