Africa Defense Forum

Le Tchad Rembourse Sa Dette Angolaise Avec Du Bétail

Reading Time: < 1 minute

BBC NEWS À BBC.CO.UK/NEWS

Le Tchad rembourse une dette de 100 millions de dollars qu’il doit à l’Angola avec du bétail, selon un reportage d’un journal d’état angolais.

Cet accord inhabituel est considéré créer une situation profitable pour les deux pays : le Tchad manque de liquidités et l’Angola a besoin de bétail.

Plus de 1.000 vaches sont arrivées par bateau à Luanda, la capitale de l’Angola, pour servir de premier paiement, signale le Jornal de Angola. Au total, l’Angola recevra 75.000 têtes de bétail sur 10 ans, ce qui veut dire qu’elle a accepté un paiement de 1.333 dollars par animal.

Le Tchad avait proposé de rembourser la dette de 2017 avec du bétail et l’Angola avait accepté parce que cela aiderait ce pays d’Afrique australe à restaurer ses stocks de bétail dans les zones affectées par la sécheresse. L’Angola est souvent frappé par la sécheresse, qui provoque la mort des animaux à cause de la faim et la soif et laisse beaucoup de villageois sans aucune ressource.

Bien qu’il soit riche en pétrole, le pays a toujours des difficultés pour se rétablir des séquelles d’une guerre civile de 27 ans qui l’avait ravagé après son indépendance.

Le Tchad est décrit par l’Organisation mondiale de la santé animale comme un « pays d’élevage et d’agriculture par excellence », avec 94 millions de têtes de bétail. Le bétail représente 30 % des exportations du Tchad et constitue sa source principale de devises étrangères après le pétrole.

Dans un rapport de 2019, la Banque mondiale a déclaré que l’économie du Tchad « reste fragile et exposée à des risques considérables, tels que la volatilité du cours du pétrole et l’insécurité régionale » due aux militants actifs dans la région.

Leave A Reply

Your email address will not be published.