Africa Defense Forum

Le Maroc soutient l’Ukraine avec la vente de chars d’assaut

0

PERSONNEL D’ADF

Le Maroc sera le premier pays africain à offrir un soutien militaire à l’Ukraine grâce à la vente de chars d’assaut T-72.

Selon les termes de la vente, les États-Unis et les Pays-Bas achèteront 90 chars de combat T-72B auprès du Maroc, avec l’option d’en acheter 30 de plus en 2023, selon le site nigérian d’actualités moneycentral.com.ng.

Les chars seront envoyés en Ukraine après leur modernisation par la société tchèque Excalibur Army. Plus de 20 chars devaient être expédiés avant la fin décembre. Le Maroc va aussi envoyer à l’Ukraine des pièces détachées de char.

Ceci est considéré comme un changement de cap pour le Maroc, qui s’était abstenu de condamner l’invasion russe à l’occasion d’un vote des Nations unies en mars 2022. Parmi les 54 pays africains représentés à l’ONU, 28 avaient voté pour la résolution.

Le New Africa Channel a qualifié la vente de « revers particulier » pour les efforts de persuasion de la Russie en Afrique, en déclarant que « la Russie a fait d’importants investissements dans ses efforts pour préserver la neutralité de l’Afrique et peut-être fléchir sa position en faveur du Kremlin ». Ces efforts comprennent l’ouverture de cinq centres culturels appelés « maisons de Russie » et une campagne de propagande à l’échelle du continent, selon le New Africa Channel.

Les chars actualisés par Excalibur Army sont équipés de caméras thermiques, de systèmes à vision nocturne et de nouveaux blindages. Ils sont aussi équipés de kits de blindage réactif à l’explosion montés sur l’avant, les côtés et le toit.

L’Ukraine souhaite depuis 2015 des chars et des pièces détachées du Maroc pour améliorer ses approvisionnements.

Bien que le nombre de pays africains qui soutiendront l’Ukraine demeure incertain, alors qu’elle cherche à se défendre contre les attaques russes, le pays a essayé de susciter l’appui du continent.

À la fin décembre, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a annoncé l’ouverture de nouvelles ambassades en Afrique au début 2023. On anticipe que la première ouvrira ses portes au Ghana.

M. Zelensky a déclaré dans un reportage du service allemand d’actualités Deutsche Welle : « Nous redémarrons nos relations avec des douzaines de pays africains. L’an prochain, nous devons renforcer cela. Dix états ont déjà été identifiés en Afrique pour l’ouverture de nouvelles ambassades ukrainiennes. »

En octobre dernier, le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba s’est rendu en Côte d’Ivoire, au Ghana, au Kenya et au Sénégal pour tenter de renforcer les liens diplomatiques. C’était le premier voyage diplomatique du gouvernement ukrainien sur le continent depuis des dizaines d’années.

Lors d’un briefing de presse virtuel, M. Kuleba a accusé la Russie d’avoir déclenché une crise mondiale qui provoque des carences alimentaires sur tout le continent.

« Non seulement chaque roquette russe frappe les Ukrainiens, elle nuit aussi à la qualité de vie des Africains », a déclaré M. Kuleba. Il a aussi noté que l’Ukraine avait expédié 830.000 tonnes de céréales vers l’Afrique depuis le mois de juillet.

Bien que le voyage de M. Kuleba ait été interrompu par de fortes frappes de missiles sur des cibles civiles ukrainiennes, les observateurs pensent que sa visite a aidé à développer une solidarité avec les gouvernements africains et a contré une partie de la propagande russe. Il prévoit de se rendre en Éthiopie, au Kenya, au Nigeria et en Tanzanie au premier trimestre 2023.

Lors d’une visite avec la ministre sénégalaise des Affaires étrangères Aïssata Tall Sall, M. Kuleba a déclaré : « Nous devons renforcer notre coopération. Notre avenir dépend des relations que nous développons et de ce qui se passe chaque jour. »

Leave a Reply