Africa Defense Forum

« UNE SOURCE DE FIERTÉ DEPUIS LONGTEMPS »

Reading Time: 3 minutes
Cyril Ramaphosa, président sud-africain et commandant-en-chef de la Force nationale de défense d’Afrique du Sud (SANDF),
a prononcé une allocution au Cap à l’occasion de la journée des Forces armées nationales le 21 février 2019. Ses commentaires ont été modifiés pour les adapter à ce format.

On dit que c’est seulement lors du service rendu à son prochain que la force de caractère peut être évaluée. Et les Forces armées de l’Afrique du Sud démocratique ont raison d’être fières d’avoir formé des soldats résolus, déterminés et hautement patriotiques.

À l’occasion de la journée des Forces armées nationales, nous voulons montrer à notre peuple les capacités et l’état de préparation de nos Forces armées. Nous souhaitons aussi améliorer la compréhension du public pour la fonction et la raison d’être de l’armée dans notre société.

Nous nous rappelons tous l’image emblématique d’une jeune mère empoignant son bébé nouveau-né, Rosita, alors qu’elle était amenée en lieu sûr par un hélicoptère de la SANDF pendant les inondations mozambicaines de 2000. Nous nous rappelons aussi avec fierté le déploiement du service de la santé des Forces armées d’Afrique du Sud vers les hôpitaux du Gauteng en 2017 après une grève qui avait presque paralysé les services dans la province.

Un an plus tard, le personnel militaire de santé avait été envoyé à l’hôpital de Mahikeng dans le Nord-Ouest, où leur intervention avait empêché l’effondrement des services de santé dans cette installation.

La SANDF a aussi participé à des missions internationales de maintien de la paix sur le continent, notamment en République démocratique du Congo dans le cadre de la mission des Nations unies.

Qu’elle effectue des patrouilles anti-piratage dans le canal du Mozambique, des opérations de lutte contre les incendies du veld au Cap, des patrouilles de frontière dans le cadre de l’opération Corona, ou l’entretien de l’infrastructure critique, notre force de défense nationale est une source de fierté depuis longtemps.

C’est une fierté que nous souhaitons transmettre à la génération suivante. Pour que la SANDF exécute efficacement sa mission, nous devons recruter dans ses rangs des personnes de haut calibre.

Les Forces armées sont un foyer pour les jeunes de ce pays. Elles leur offrent un moyen de servir, un moyen aussi de pouvoir s’avancer et de dire : thuma mina, c’est-à-dire « Envoyez-moi ».

Au fil des ans, le rôle des Forces armées a dû évoluer en réponse au changement continuel des conditions militaires, politiques, sociales et économiques du monde. Notre Marine, qui accueille l’événement d’aujourd’hui, a un rôle particulièrement crucial à jouer.

Nous avons un littoral de 3.000 kilomètres, le troisième d’Afrique, et nous sommes situés stratégiquement sur l’une des voies de navigation les plus vitales du monde. Plus de 96 % de nos exportations et nos importations sont transportées par mer.

Nous comptons sur notre Marine pour protéger nos routes commerciales, pour coopérer avec les pays voisins et les organismes internationaux dans le but de soutenir la sécurité maritime régionale, et pour faire avancer nos objectifs de développement nationaux.

Nos Forces armées sont aussi responsables pour protéger les frontières de notre pays contre l’infiltration des organisations criminelles transnationales, la contrebande, la traite des êtres humains, l’immigration des sans-papiers et d’autres activités illicites.

Il est par conséquent impératif que toutes nos Forces armées soient soutenues pour leur permettre de répondre effectivement aux réalités et aux menaces actuelles, ainsi qu’à celles qui émergent.

Soldats, votre mission est claire : Assurer l’avenir de la SANDF. Défendre notre ordre constitutionnel et l’état de droit. Défendre et protéger notre souveraineté et notre intégrité territoriale.

Et surtout, contribuer au bien-être, à la prospérité et au développement du peuple d’Afrique du Sud.

Leave A Reply

Your email address will not be published.