POINT DE VUE

POINT DE VUE

PERSONNEL DE L’ÉTAT-MAJOR UNIFIÉ DES ÉTATS-UNIS POUR L’AFRIQUE

L’avenir de la guerre et du maintien de la paix est axé sur la découverte de moyens plus intelligents, plus précis et plus efficaces d’utiliser la puissance militaire. La technologie va y jouer un rôle majeur. Les outils techniques qui aujourd’hui sont nouveaux deviendront demain intégrés dans la vie quotidienne du combattant.

Le changement est permanent. Les téléphones portables, les ordinateurs et les appareils GPS étaient inconnus sur les champs de bataille il y a 20 ans. Ils sont aujourd’hui essentiels pour planifier et exécuter les missions militaires. La prochaine génération de technologie ne sera pas différente.

Il incombe aux soldats, aux gardiens de la paix et aux officiers de police d’adopter cette technologie. S’ils ne le font pas, leurs adversaires le feront.

Dans beaucoup d’endroits, la technologie fait déjà la différence. Dans la mission des Nations unies en République démocratique du Congo, les UAV (véhicules aériens sans humain à bord) donnent aux gardiens de la paix un œil dans le ciel, ce qui leur permet de mieux utiliser les ressources limitées pour protéger les civils. Le long de beaucoup de frontières accidentées du continent, les gardes utilisent des radars, des caméras et des satellites pour empêcher la traversée illégale. Dans les missions de maintien de la paix, les soldats et les policiers utilisent des outils de haute technologie tels que les petits UAV quadrirotors pour la surveillance.

Bien que la technologie puisse servir à multiplier la force, une chose reste claire : le personnel de sécurité correctement formé est irremplaçable. Ces nouveaux outils ne remplaceront pas les soldats ; ils les aideront simplement à accomplir leurs tâches plus efficacement. En nous informant aujourd’hui sur la technologie de demain, nous pouvons tous nous préparer pour les enjeux et les opportunités du futur.

(0)(0)