DES BANDES DESSINÉES METTENT EN VALEUR LES RÉCITS AFRICAINS

DES BANDES DESSINÉES METTENT EN VALEUR LES RÉCITS AFRICAINS

Reading Time: 2 minutes

Pour « mettre en valeur les meilleurs récits africains », des artistes et des écrivains font équipe pour publier des bandes dessinées sous forme imprimée et en ligne. Ils expérimentent aussi avec des produits utilisant la réalité augmentée.

Les Nigérians Ziki Nelson et Tolu Foyeh, ainsi que l’Ougandais Hamid Ibrahim, ont lancé Kugali Media, basée à Londres et à Lagos (Nigeria). Ces trois hommes ont tous moins de 30 ans. Leur produit phare, Kugali Anthology, est une collection de bandes dessinées créées par des collaborateurs provenant de tout le continent et de la diaspora.

Ils font aussi des tests avec la réalité augmentée (RA) qui est similaire à Pokémon Go, jeu téléchargé sur les téléphones intelligents qui combine les éléments visuels des caractères d’infographie et l’environnement de l’utilisateur.

« Pour le moment, nous recherchons des moyens d’utiliser la RA pour améliorer l’expérience de lecture des bandes dessinées, ainsi que pour recréer une expérience traditionnelle de conte d’histoire avec un griot ou un aîné qui apparaît devant vous en RA et vous raconte une histoire traditionnelle », déclare M. Nelson dans son e-mail à ADF. « Nous nous intéressons aussi aux films et à l’animation, et notre but est d’adapter nos bandes dessinées à ces médias. »

La plupart de leur contenu est publié en anglais, mais un livre a été traduit en français. Ces livres peuvent être commandés sur le site www.kugali.com. La société a aussi lancé un service d’abonnement en 2019.

Bien que leur audience cible soit africaine, ils espèrent atteindre un lectorat plus vaste.

« Beaucoup d’histoires que nous racontons pourraient trouver auprès des Africains un écho que les gens qui ne connaissent pas la culture pourraient ne pas comprendre, écrit M. Nelson. Mais en fin de compte, une bonne histoire devrait transcender les frontières et les cultures. »