Africa Defense Forum

Les Africains Embrassent Le Véganisme

Reading Time: < 1 minute

VOICE OF AMERICA

La viande pourrait avoir un concurrent : de plus en plus de Sud-Africains expérimentent avec des styles de vie végétariens et végans.

Le véganisme, qui consiste à éliminer toute la viande et les produits dérivés des animaux, tels que les produits laitiers, les œufs et le miel, est sujet à une croissance graduelle dans le monde. Un rapport de Google Trends classe l’Afrique du Sud comme quatorzième dans le monde pour les recherches de « vegan ». C’est le seul pays africain haut classé.

D’autres pays africains, notamment le Nigeria et le Kenya, signalent aussi un accroissement de l’intérêt dans le véganisme. Il existe à Nairobi une communauté de 200 personnes qui est complètement végane, selon Deutsche Welle.

La Nigériane Yvonne Iyoha a lancé le blog Eat Right Naija après s’être informée sur les impacts sociaux et environnementaux de la consommation de viande. Le site Web se concentre sur la création de recettes nigérianes, saines et véganes, et sur l’éducation des gens concernant les avantages des aliments à base de plantes.

Bien qu’il n’existe pas de chiffre officiel du nombre de végans en Afrique du Sud, cet intérêt à conduit à l’ouverture de restaurants végétariens et végans à Johannesbourg, capitale économique du pays. En 2020, la première exposition à grande échelle d’aliments végans et à base de plantes sera tenue au Cap.

Des raisons morales et sanitaires ont été mentionnées par de nombreux végans, comme par exemple Dayalan Nayagar, conseiller financier âgé de 41 ans, qui s’est converti en 2019 après avoir été omnivore toute sa vie.

« On m’a introduit à cette façon de manger toute nouvelle, vous savez, une nourriture saine d’aliments de type organique à base de plantes, et je ne pouvais pas y croire », déclare-t-il.

Leave A Reply

Your email address will not be published.