UNE MINE DU BOTSWANA PRODUIT UN AUTRE DIAMANT GÉANT - Africa Defense Forum
Africa Defense Forum
ADF is a professional military magazine published quarterly by U.S. Africa Command to provide an international forum for African security professionals. ADF covers topics such as counter terrorism strategies, security and defense operations, transnational crime, and all other issues affecting peace, stability, and good governance on the African continent.

UNE MINE DU BOTSWANA PRODUIT UN AUTRE DIAMANT GÉANT

Reading Time: < 1 minute

PERSONNEL D’ADF

Le deuxième plus gros diamant brut de l’histoire a été découvert dans une mine du Botswana. Ce diamant de 1.758 carats a une taille semblable à celle d’une balle de tennis.

Le plus gros diamant jamais découvert est le Cullinan, diamant de 3.106 carats qui avait été trouvé en Afrique du Sud en 1905, avant le début des exploitations minières.

Le diamant du Botswana a été découvert dans la mine Karowe par des ouvriers de Lucara Diamond Corp. Les nouvelles de cette découverte ont fait augmenter les actions de la société de 11 %.

Malgré sa taille, ce diamant qui pèse 352 grammes aura seulement une valeur limitée. Il est caractérisé de « pierre gemme de qualité semi-précieuse variable, avec des zones de gemme blanche de haute qualité ».

Plusieurs gros diamants ont été trouvés récemment. Ces découvertes sont attribuées à l’emploi de nouvelles trieuses qui peuvent manipuler les diamants sans les rompre.

Avant d’employer ce procédé, la pratique standard consistait à briser tout minerai à 30 millimètres avant de l’envoyer à la trieuse, où sa densité était mesurée pour déceler la présence des diamants.

Avec l’ancien procédé, les gros diamants pouvaient être broyés dans la trieuse. Comme le déclare un responsable de l’industrie minière, « les diamants sont incroyablement durs et aussi très résistants, mais ils peuvent se casser ».

Mining Weekly signale que, depuis l’adoption du nouveau processus de triage en 2015, 12 diamants de plus de 300 carats ont été récupérés à Karowe, notamment deux pierres de 1.000 carats, pour une production totale de 1,4 million de carats. Parmi les 12 diamants de plus de 300 carats, la moitié sont classifiés de pierres gemmes ; 11 ont été vendus jusqu’à présent, en produisant des revenus de 158 millions de dollars.

Laisser un commentaire