Africa Defense Forum

Les États-Unis augmentent leur assistance au Cameroun pour le Covid-19

Reading Time: 2 minutes

PERSONNEL D’ADF

Le gouvernement des États-Unis a fourni 2,9 millions de dollars de plus au Cameroun sous forme d’assistance liée au Covid-19 à la fin novembre.

Depuis le début de la pandémie, les États-Unis ont remis plus de 7,9 millions de dollars au Cameroun. Cet argent a aidé à former plus de 160 employés de laboratoire dans cinq régions et près de 850 agents de santé spécialisés dans la prévention et le contrôle des infections.

« Nous sommes fiers de fournir cette assistance additionnelle », a déclaré Mary Daschbach, ambassadrice des États-Unis au Cameroun.

À la fin 2020, les États-Unis ont aussi fait don d’une gamme d’équipement de lutte contre le virus, notamment 200 kits de prévention des infections contenant un équipement de protection individuelle (EPI) et du désinfectant pour les mains afin d’assurer la sécurité des professionnels de soins de santé au Cameroun.

Le reste de la donation de matériel aidera à pister et tester les gens, et les informer sur plusieurs maladies, notamment le paludisme. Cet équipement comprend 300 tablettes pour faciliter la collecte, le reportage et l’analyse des données dans les installations communautaires de santé ; 200 vélos pour permettre aux professionnels de la santé de se rendre dans les communautés ; et 18 microscopes pour améliorer les tests de laboratoire.

Les articles ont été livrés alors que des rapports signalaient qu’un nombre de plus en plus grand d’élèves d’école étaient infectés lors de la deuxième vague de Covid-19.

L’assistance américaine est appréciée au Cameroun, où la désinformation concernant le Covid-19 est à la base d’un refus généralisé du public pour accepter l’existence de la maladie. L’attitude du public sur le Covid et ses traitements de prévention est due en grande mesure à la désinformation propagée sur les réseaux sociaux, selon les propos d’un responsable gouvernemental de la santé sur le réseau d’actualités France 24.

En octobre, le Cameroun a annoncé que le variant Delta du Covid avait été signalé dans le pays et que les taux d’infection étaient en hausse. Le ministère de la Santé a encouragé les gens à continuer de suivre les mesures préventives telles que le port du masque facial, le lavage régulier des mains et la pratique de la distanciation physique.

Le financement de santé est fourni alors que le Cameroun se prépare à accueillir 24 équipes nationales de football et des milliers de supporteurs pour le tournoi annuel de la Coupe d’Afrique des nations. Le tournoi est prévu du 9 janvier au 6 février ; il comportera 52 matchs dans 5 villes.

Pour assurer la sécurité, le Cameroun mettra en application des protocoles stricts de santé et exigera que tous les participants aient une « passe sanitaire ». Les gens devront faire preuve d’un test négatif de Covid-19 ou d’une protection médicale contre la maladie pour entrer dans un stade. Le Cameroun anticipe que 1 million de tests de dépistage seront administrés avant et pendant le tournoi.

Leave A Reply

Your email address will not be published.