Africa Defense Forum

L’UA obtient 400 millions de doses de plus pour le vaccin du Covid-19

Reading Time: 2 minutes

PERSONNEL D’ADF

L’Union africaine a réservé 400 millions de doses additionnelles du vaccin du Covid-19 alors que le continent affronte des taux d’infection en hausse et de nouvelles souches du virus.

Ajoutées aux doses déjà reçues par l’UA et à celles que le continent recevra grâce au plan de distribution COVAX de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), les doses que l’Afrique a réservées s’élèvent à 1,27 milliard. 1,5 milliard de doses seront nécessaires pour vacciner 60 % de la population, seuil auquel l’immunité grégaire sera atteinte, selon un reportage de la BBC.

COVAX prévoit de livrer près de 90 millions de doses du vaccin d’AstraZeneca à l’Afrique en février, dans le cadre de la plus grande campagne de vaccination jamais effectuée sur le continent. Cela sera suffisant pour immuniser 3 % de la population du continent au cours du premier semestre 2021, en commençant par ceux qui en ont le plus besoin, notamment les professionnels de la santé.

Le Dr Rebecca Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, a dit sur le site Web de l’organisation : « Depuis trop longtemps l’Afrique observe en tant que spectatrice les autres régions qui lancent leur campagne de vaccination contre le Covid-19. Ce programme de distribution est une première étape critique pour assurer que le continent obtienne un accès équitable aux vaccins. Nous savons que personne n’est en sécurité si tout le monde n’est pas en sécurité. »

L’investigateur principal d’Afrique du Sud pour l’essai d’un autre vaccin développé par Johnson & Johnson a déclaré qu’un régulateur gouvernemental examinait une demande visant à l’employer dans une situation d’urgence, selon Reuters. Ce vaccin qui nécessite une seule injection a été prouvé efficace dans une étude clinique auprès de 44.000 Sud-Africains.

Environ 320.000 doses du vaccin de Pfizer, qui satisfait aux normes d’utilisation en situation d’urgence, ont été allouées à l’Afrique du Sud, au Cap-Vert, au Rwanda et à la Tunisie. Ces pays sont capables de stocker et de distribuer les doses à une température de -70 degrés Celsius, selon les Nations unies.

Les officiels déclarent que l’annonce de l’achat du vaccin donne aux gouvernements africains suffisamment de temps pour planifier leurs efforts de distribution et de vaccination en masse.

Le docteur Moeti déclare sur le site Web des Nations unies : « Les processus réglementaires, les systèmes de chaîne du froid et les plans de distribution doivent être mis en place pour assurer que les vaccins soient expédiés en toute sécurité depuis les ports d’entrée jusqu’aux lieux de livraison. Nous n’avons pas les moyens de gaspiller une seule dose. »

L’UA a annoncé en janvier qu’elle avait réservé 270 millions de doses de vaccin qui peuvent être commandées par tous les états membres. La Banque d’exportation et d’importation d’Afrique fournira des garanties à concurrence de 2 milliards de dollars aux fabricants AstraZeneca, Johnson & Johnson et Pfizer, selon les Centres africains pour le contrôle et la prévention des maladies.

Il est anticipé que les pays africains paieront entre 3 et 10 $ pour chaque dose de vaccin, selon Reuters. Les pays pourront rembourser les prêts en plusieurs versements sur une période de 5 à 7 ans.

Leave A Reply

Your email address will not be published.