Africa Defense Forum

Les drones aident le Ghana à accélérer le dépistage du Covid-19

Reading Time: 2 minutes

PERSONNEL D’ADF

Le Ghana utilise des drones de livraison de la startup Zipline basée aux États-Unis pour aider à dépister plus rapidement le Covid-19 chez la population hors des villes principales.

En date du 19 avril 2020, le Ghana avait 1.042 cas confirmés d’infection et neuf personnes souffrant du Covid-19 étaient décédées. La maladie est provoquée par un nouveau coronavirus appelé SARS-CoV-2.

« L’utilisation de la livraison sans contact par drone pour transporter les échantillons de test du Covid-19 permettra au gouvernement de répondre à la pandémie et d’aider à sauver des vies plus rapidement », a déclaré Keller Rinaudo, directeur général de Zipline, dans une annonce de presse.

Le service a commencé le 17 avril lorsque 51 échantillons de test du Covid-19 recueillis auprès des patients des installations rurales de santé ont été transportés au centre de distribution de Zipline à Omenako (Ghana), selon le reportage d’axios.com.

Les 51 échantillons ont été empaquetés conformément aux consignes de l’Organisation mondiale de la santé à l’intérieur du ventre de quatre drones de Zipline, qui ont volé sur plus de 112 kilomètres aller-retour jusqu’à Accra, la capitale, pour les tests de dépistage et les analyses.

Les drones ont parachuté les colis vers le personnel médical de l’Institut commémoratif Noguchi pour la recherche médicale, qui attendait leur arrivée. La mission marquait la première fois que des drones autonomes étaient utilisés pour des livraisons régulières sur grande distance dans des zones urbaines fortement peuplées, et la première fois que ces drones étaient utilisés pour livrer des échantillons de test du Covid-19.

Selon Reuters, Zipline assurera le transport aérien entre plus de 1.000 installations de santé des zones rurales et les laboratoires d’Accra et de Kumasi, deuxième ville du pays. En date du 15 avril, le Service de santé du Ghana déclare qu’il a analysé 57.000 échantillons de coronavirus.

Zipline, qui gère déjà des parcs de drones au Ghana et au Rwanda dans le but de livrer du sang, des vaccins et autre matériel médical essentiel dans les zones rurales, travaille avec le ministère de la Santé pour mettre en œuvre le transport aérien des échantillons de Covid-19.

La société déclare que le temps de livraison des échantillons de test, qui est de plusieurs heures par camion, sera réduit à moins d’une heure dans certains cas grâce à l’utilisation des drones.

Elle déclare qu’elle anticipe gérer ce service sur une base quotidienne « pour la durée des efforts de réponse du gouvernement au Covid-19 ».

Leave A Reply

Your email address will not be published.