LA MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT DU NIGERIA OCCUPERA UN POSTE DE LEADER AU SEIN DE L’ONU

LA MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT DU NIGERIA OCCUPERA UN POSTE DE LEADER AU SEIN DE L’ONU

Amina Mohammed, ministre de l’Environnement du Nigeria, a été nommée secrétaire générale adjointe des Nations unies.

Cette nomination, faite par Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies, reflète la promesse de celui-ci d’atteindre la parité des sexes parmi les hauts dirigeants de l’organisation pendant son quinquennat. Il a également nommé la diplomate brésilienne Maria Luiza Ribeiro Viotti au poste de chef de cabinet et Kyung-wha Kang de la Corée du Sud au poste nouvellement créé de conseillère spéciale sur la stratégie.

« Nous devons donner les moyens aux jeunes d’influencer et de participer à la vie politique et économique de leur pays et de leur communauté, de devenir des agents de la paix et du développement », déclare Mme Mohammed pendant le premier discours prononcé dans le cadre de ses nouvelles fonctions. « Les solutions du passé ne suffiront pas à elles seules à faire face aux enjeux de l’avenir. »

En 2016, 35 pour cent de l’effectif de 40.131 employés du Secrétariat général des Nations unies étaient des femmes, chiffre qui tombe à 21,5 pour cent pour les postes de sous-secrétaire général, soit 17 femmes sur 79 postes ouverts.

Avant d’être nommée ministre de l’Environnement en 2015, Mme Mohammed occupait le poste de conseillère spéciale pour la planification du développement après 2015 auprès de l’ancien secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon. Ce rôle lui a permis de faire adopter les objectifs de développement durables des 15 années à venir par l’Assemblée générale.

(0)(0)