La Zambie fait appel à sa force aérienne pour combattre les parasites

La Zambie fait appel à sa force aérienne pour combattre les parasites

AGENCE FRANCE-PRESSE

La Zambie a ordonné à sa force aérienne nationale d’agir pour combattre les parasites qui ont envahi les récoltes de maïs et menacent les approvisionnements alimentaires vitaux. La force aérienne transporte des pesticides dans tout le pays pour que les champs puissent être pulvérisés afin de combattre les infestations des chenilles défoliantes, type de larve de papillon de nuit qui peut décimer les récoltes.

« La force aérienne de la Zambie a depuis lors commencé à transporter les produits chimiques », déclare le porte-parole du président Edward Lungu. « Le président a ordonné que les produits chimiques qui avaient été achetés pour les opérations d’urgence soient distribués dans l’ensemble du pays. »

Julius Shawa, secrétaire permanent du ministère de l’Agriculture, a déclaré aux journalistes que les chenilles défoliantes avaient endommagé des récoltes dans quatre des dix provinces du pays : la province centrale, la province du Copperbelt, la province de la Luapula et la province de Lusaka.

Le porte-parole de M. Lungu a déclaré que le président était préoccupé du fait que le rendement des récoltes serait sérieusement affecté « si l’infestation des chenilles n’était pas contrôlée rapidement ». M. Lungu a aussi déployé des équipes de soldats zambiens pour aider les agriculteurs à pulvériser les récoltes.

Le maïs est une culture de base dans de vastes régions d’Afrique.

(0)(0)