L’ÉTHIOPIE ET L’EUROPE  S’UNISSENT  POUR CRÉER DES EMPLOIS  POUR LES RÉFUGIÉS

L’ÉTHIOPIE ET L’EUROPE S’UNISSENT POUR CRÉER DES EMPLOIS POUR LES RÉFUGIÉS

BBC NEWS À BBC.CO.UK/NEWS

La Grande-Bretagne, l’Union européenne et la Banque mondiale ont annoncé un plan pour créer 100.000 emplois en Éthiopie pour faciliter la gestion de la crise des migrants.

Deux parcs industriels seront construits dans le pays, pour un coût de 500 millions de dollars. L’Éthiopie, qui a proposé le plan, s’engagera à octroyer des permis de travail à 30.000 réfugiés.

La Première ministre du Royaume-Uni Theresa May a déclaré que le projet servirait de modèle pour soutenir les pays plus pauvres qui hébergent un grand nombre de migrants. L’Éthiopie accueille plus de 700.000 demandeurs d’asile provenant surtout de l’Érythrée, de la Somalie et du Soudan du Sud.

L’accord, annoncé lors d’une conférence au sommet des Nations unies sur les réfugiés à New York, sera financé par des prêts émis par la Banque européenne d’investissement (BEI) et des subventions du Royaume-Uni et de la Banque mondiale.

Une partie des emplois créés seront réservés aux jeunes demandeurs d’emploi éthiopiens, dont le nombre est en augmentation.

Le président de la BEI Werner Hoyer a déclaré que l’Éthiopie constitue une escale pour de nombreuses personnes qui se rendent en Europe, mais que les opportunités de travail pourraient être bénéfiques autant pour l’Éthiopie que pour la population des migrants. « Les initiatives et les projets de ce type offre une alternative aux personnes pour qu’elles puissent rester près de chez elles, tout en améliorant les opportunités de croissance économique », a déclaré M. Hoyer.

(0)(0)