LA MINISTRE DE LA SANTÉ DE MADAGASCAR SÉPARE DES JUMELLES SIAMOISES

LA MINISTRE DE LA SANTÉ DE MADAGASCAR SÉPARE DES JUMELLES SIAMOISES

AGENCE FRANCE-PRESSE

Dans la plupart des pays, les ministres de la Santé sont considérés comme des bureaucrates qui s’intéressent plus à la paperasse qu’aux miracles médicaux. Mais à Madagascar, Mamy Lalatiana Andriamanarivo a récemment pris un scalpel et séparé des jumelles siamoises, une intervention sans précédent dans cette nation insulaire.

L’intervention a été effectuée à l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona le 13 septembre 2017 pour séparer des sœurs jumelles liées au niveau de l’abdomen et du thorax inférieur, déclare Jean Marie Rasamimanana, directeur technique adjoint de l’hôpital dans la capitale de Tananarive.

« La séparation des jumelles Mitia et Fitia âgées de 5 mois, qui pesaient 13 kilogrammes et sont nées par césarienne, nécessita la séparation de leur foie, leurs côtes et leur diaphragme », déclare-t-il, en ajoutant que les jumellesont bien supporté l’intervention.

Celle-ci était une nouveauté pour Madagascar. Une équipe de ce pays avait séparé avec succès des jumeaux siamois en 2009 mais, suite à une carence d’équipement dans les hôpitaux de l’île, l’intervention avait eu lieu à Paris.

La ministre Andriamanarivo et le chirurgien pédiatre ont fait les louanges de ce succès et ont déclaré qu’il avait fait économiser une fortune à l’île, étant donné qu’une intervention comparable aurait coûté 120.000 dollars outre-mer.

(0)(0)